French
Étapes Pour Corriger Les Taux D’erreur En Radiologie

Étapes Pour Corriger Les Taux D’erreur En Radiologie

Vous trouverez peut-être une erreur dans un nouveau rapport sur le taux d’erreurs radiologiques. Il existe un grand nombre de façons de résoudre ce problème, et par conséquent, nous reviendrons bientôt sur les particuliers.

Obtenez Reimage et réparez votre ordinateur en moins de 5 minutes. Télécharger maintenant.

Les erreurs et les déviations dans la pratique radiologique sont malheureusement courantes, avec une grande fréquence quotidienne estimée de 3 à 5 %, notamment des études de rapport, et des offres beaucoup plus élevées signalées dans de nombreuses études de cas.

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE SA-CME

Accélérez votre PC en quelques minutes

Présentation de Reimage : votre solution numéro un pour corriger les erreurs Windows et optimiser les performances de votre PC. Ce logiciel est essentiel pour tous ceux qui souhaitent que leur ordinateur fonctionne correctement, sans les tracas des plantages du système et autres problèmes courants. Avec Reimage, vous pouvez facilement identifier et réparer toutes les erreurs Windows, en évitant la perte de fichiers, les pannes matérielles et toutes sortes d'infections malveillantes. De plus, notre logiciel optimisera les paramètres de votre PC pour maximiser ses performances - vous offrant une machine plus rapide et plus réactive qui peut gérer tout ce que vous lui lancez. Alors ne passez pas un jour de plus à vous débattre avec un ordinateur lent ou instable - téléchargez Reimage aujourd'hui et revenez à la productivité !

  • Étape 1 : Téléchargez et installez Reimage
  • Étape 2 : Lancez le programme et sélectionnez l'analyse que vous souhaitez exécuter
  • Étape 3 : Examinez les résultats et prenez des mesures si nécessaire

  • À la fin incontestable de cet événement basé sur le journal SA-CME, les participants seront en permanence en mesure de :

  • taux d'erreurs ici en radiologie

    – Énumérez les composants de processus spécifiques qui peuvent être extraits des erreurs d’examen radiologique.

  • Les radiologues se trompent-ils ?

    Des erreurs, des interprétations erronées ou des conclusions sans ambiguïté erronées en radiologie, peut-être en imagerie (radiographie, tomodensitométrie, échographie, tomodensitométrie calcanéenne, IRM, etc.) peuvent avoir des conséquences assez graves selon votre cas.

    – Décrire différentes approches lorsque vous avez besoin de détecter des cas avec des erreurs d’analyse.

  • – Discuter de la formation et des interventions pour éliminer les erreurs de diagnostic.

  • Présentation

    Combien de fois les radiologues arrivent-ils mal ?

    Oui! Vous serez peut-être surpris d’apprendre que le temps d’erreur pour les radiologues est de 4 %. Et une très moyenne de 1 milliard de radiographies serait certainement effectuée chaque Noël. Selon cette seule logique, cela signifie que 40 radiologues feront des erreurs ici.Boîtes.

    Les erreurs de diagnostic aux États-Unis sont très importantes. Au moins 5 % des adultes qui envisagent des soins ambulatoires souffrent d’erreurs d’analyse, qui représentent près de 10 % des décès et plus de 17 % liés aux événements indésirables hospitaliers chaque été (1) . Les erreurs médicales font également partie des coûts médicaux élevés, estimés entre 17 milliards et 29 milliards de dollars par an (2). “>3,4).

    prix des erreurs en radiologie

    Dans le rapport sur l’augmentation de la qualité et de la sécurité des diagnostics, tous les participants du Forum national de la qualité sont arrivés à la conclusionJe pense que “bien que la plupart des gens puissent profiter d’au moins un diagnostic erroné lors des évaluations de la qualité et de la sécurité des clients médicaux, les participants ont généralement négligé notre sujet » (5). Malgré la recherche et la chirurgie, les erreurs d’analyse ici en radiologie ont été relativement élevées pour convenir à de nombreuses années (4 ,6–8< /a>). Pratiquement tous les radiologues en exercice ont été les témoins directs d’un scénario où un constat était considéré comme non reconnu dans la compréhension préalable, assurant dans un délai de détection un traitement trop inapproprié. peut-être

    Il semble souvent que les erreurs de diagnostic en radiologie se produisent à la suite d’un accident, en particulier chez les personnes qui ne sont probablement pas des spécialistes dans notre domaine. Un cas humain récent confirme cette remarque : Un radiologue abdominal bien informé passe à côté d’une thrombose veineuse profonde (TVP) des extrémités méritée pour contraster la tomodensitométrie de notre bassin aux urgences en ce qui concerne une personne assignée avec une douleur précise à l’hypochondre qui s’est résolue abandonnée malheureusement revenue 2 jours plus tard avec des douleurs dans les muscles thoraciques dues à une embolie pulmonaire exceptionnellement peu évidente. Rétrospectivement, la TVP correspondante active est clairement visible sur ces images CT spéciales (Figure 1).

    Imaginez une méthode spéciale. TVP accidentelle en salle d’urgence. avec des plaintes de l’hypochondre du patient. L’image TDM à variation axiale de l’ensemble du ventre et du bassin montre une petite TVP étendue dans le fémur gauche (flèche).

    Fig. un.

    Le professionnel doit discuter avec l’utilisateur du fait qu’une TVP a été manquée lors d’une visite précédente et qu’elle a probablement entraîné une embolie pulmonaire aiguë, et ne comprend pas comment ce radiologue a pu tout manquer avec le TVP. N’est-ce pas un “résultat à ne pas manquer” ? il interroge ses compagnons chiens. La patiente est très contrariée qu’une TVP ait été manquée lors de sa présélection et exprime son inquiétude au service des relations avec les patients, qui a transmis la nature de la plainte au responsable de la qualité en radiologie. Le sac est montré lors d’une autre réunion d’évaluation et de sécurité dans ces hôpitaux où ce responsable qualité indique que l’un des radiologues “juste quelqu’un voit” la TVP, mais les radiologues abdominaux exacts ont en effet été chargés d’examiner à peu près toutes les régions plus profondes liées à l’abdomen et bassin. La tomodensitométrie analyse la TVP.

    Dans tous les cas, une superbe opportunité d’apprentissage importante est tout simplement manquée, et il n’y a pas de changements responsables respectueux de l’environnement dans la pratique qui réduisent la probabilité particulière de répéter une erreur. Une analyse causale de tous les événements révélerait un certain nombre de facteurs systématiques et de biais cognitifs qui serviront de causes cachées d’erreur et fonctionneront comme de multiples malentendus (comme des couches de protection dans le fromage suisse) alignés dans une telle procédure utilisée pour finalement affecter le fort. (Figure 2) (9).

    Figure 2. Du fromage suisse, bien sûr. Chaque pièce liée au fromage suisse représente une couche de toutes les restrictions, défenses et défenses (9). Les trous trouvés dans chaque couche représentent des défauts énergétiques latents ainsi que des problèmes qui prédisposent aux événements. La plupart les difficultés sont éliminées une de la sauvegarde, parfois le danger passe par tout le seul des couches et conduit par conséquent à un diagnostic erroné d’un nasal qui affecte négativement la fourniture cible.

    Schéma 2.

    Les rapports Xray peuvent-ils être erronés ?

    Cependant, il s’avère que les numérisations d’images telles que les rayons X numériques ont la capacité de produire des résultats faussement positifs lorsqu’une sorte de résultats de résolution d’image ressemble à des cancers mais n’en sont pas réellement. En termes de position, les faux positifs entraînent des problèmes psychologiques inutiles pour les patients.

    Le radiologue continue d’être à temps partiel ce jour-là en raison d’une pénurie de personnel à laquelle les hôpitaux et ont reçu un grand appel du service des urgences demandant comme transcription préliminaire pour cette personne concernée. Le radiologue a rapporté au service imprévu que l’homme n’a vu aucune des anomalies qui pourraient expliquer la douleur lancinante de la personne dans l’hypochondre, par contre un appel de contact a interrompu son mode de recherche, et il a aussi oublié qui va regarder les structures vasculaires . Il a utilisé un nouveau modèle pré-rempli pour son rapport, qui ressemblait à ce qu’il avait déjà couvert les groupes généraux. De plus, le rapport pour “douleur dans le quadrant supérieur droit” contribuait généralement à la formation ainsi que des préjugés dans lesquels sa tendance à la recherche était influencée par l’histoire, tandis que mon mari passait plus de temps à étudier les systèmes hépatiques et biliaires spécifiques. Enfin, la TVP n’était visible que sur les derniers passages du scanner abdo-pelvien, ce qui est généralement une cause systématique d’erreurs de perception appelées marges et le plus souvent associées à une erreur de film.

    Quelles sont les cinquièmes erreurs les plus courantes en radiologie ?

    Projection/erreur technique (M)Erreur d’exposition/retouche.Erreurs de manipulation du film.erreurs numériques.

    L’un des plus généralement associés aux objectifs distincts de ce sujet est de souligner que la solution appropriée des problèmes de diagnostic par la radiologie n’est sans aucun doute pas une mystérieuse “mauvaise boîte ” et par conséquent que l’erreur de diagnostic est en fait un événement occasionnel. Les erreurs de diagnostic impliquent plutôt des événements estimés avec des problèmes environnementaux facilement identifiables, dont beaucoup dépendent de l’implication de notre façon de penser (par exemple, une erreur ou une erreur intellectuelle) ou sont réellement liés au monde extérieur (par exemple, des facteurs de défi méthodologiques). Ces facteurs contributifs accompagnent à la fois des variations perceptuelles puis des interprétations erronées. Il est important de noter qu’une identification plus approfondie des pistes contributives est l’une des clés du développement d’interventions visant à réduire ou à atténuer les erreurs d’analyse.

    Remettez votre PC en marche avec notre outil de réparation Windows. Ce téléchargement prendra soin de vous !